Publié le 1 décembre 2023 Mis à jour le 19 février 2024
le 25 mai 2024
Campus Berges du Rhône
"TROUBLE"
Argument :

Le trouble, les troubles, être troublé·e, troublant·e, du latin turbula (petite foule, tourbe), donnant lieu aux turbulences, aux trublions, et aux autres fauteurs de trouble. Voir trouble ou voir flou, une opacité à travers laquelle on ne peut pas voir, visions déformées, perceptions brouillées.
Le paysage social contemporain prend des allures de temps troublés - conflits divers, guerres fratricides, haine des petites différences, crise écologique qui menace l’avenir, soulèvements et renoncements, recherche et interdictions des petites foules, des trouble-fête qui questionnent les limites de l'ordre et du désordre dans le collectif.
Le trouble caractérise aussi, et tente de nommer la déviance, ce qui s'écarte de la norme et met en péril l'ordre symbolique (Pinel & Gaillard, 2020) : la maladie des corps, la folie, l'agitation, les agirs destructeurs, la précarité, l'étrange... Troubles du comportement, comportements troublés, comportements troublants ? (Talpin, 2020)
Le trouble, avec lequel il s'agit de composer dans les pratiques cliniques, sans perdre de vue ce qu'il tente de recouvrir, de cacher, de flouer. Nager en eaux troubles face aux logiques gestionnaires, parfois à contre-courant. Dans la recherche, être porté·e par le trouble, tenter de le transformer, lui donner une forme et des contours - chercher à le réduire dans ses manifestations inconfortables tout en se confrontant régulièrement à l'incertain.
Puis le trouble, qui ramène inexorablement aux origines de la recherche, au caillou dans la chaussure qui reste innommable, obscur, et pourtant toujours là, dans la nuit et le brouillard. Le trouble enfin, percé d'éclaircies, qui découvre, qui enrichit, avec lequel on finit par compagnonner, auquel on s'attache et qu'on apprivoise.
C'est autour de ce signifiant aux allures complexes que les 7èmes Doctoriales proposent de converser, d'en donner à entendre des expressions plurielles à travers l'exploration de cliniques et de recherches doctorales diverses.
Bibliographie
Damasio A.. (2019), Les furtifs, Paris, La volte. Freud, S. (1919). L’Inquiétante étrangeté et autres essais (B. Féron, Trad.; 1985e éd.). Gallimard. Pinel, J-P. & Gaillard, G. (2020). Le travail psychanalytique en institution : manuel de cliniques institutionnelles. Malakoff. Dunod. Talpin, J-M. (2020). « Les institutions gériatriques : entre désinscription, projet de vie et mort. » Dans : Le travail psychanalytique en institution : manuel de cliniques institutionnelles. Malakoff. Dunod, p. 169-191. Trouble : Etymologie de Trouble. (s. d.). Consulté 17 novembre 2023, à l’adresse https://www.cnrtl.fr/etymologie/trouble
Le programme est en cours de finalisation.
Participation gratuite mais inscription obligatoire

Vous souhaitez participer à cet événement (*)

saisir le code présent dans l'image

« Dans le cadre de l'événement pour lequel vous souhaitez participer, vous consentez à ce que vos données à caractère personnel soient traitées par l’Université Lumière Lyon 2 aux fins de faire part de votre inscription à cet événément. Ces données seront conservées pendant un délai de un an.
Conformément aux articles 38 et suivants de la Loi Informatique et Libertés modifiée, vous disposez concernant vos données d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et d’effacement que vous pouvez faire valoir en justifiant votre identité par courriel auprès de dpo@univ-lyon2.fr ou par courrier : Université Lyon 2 69365 Lyon Cedex 07, DAJIM à l’attention du délégué à la protection des données. »


 

Informations pratiques

Lieu(x)

Campus Berges du Rhône

Amphithéâtre Laprade