Mise à jour le 30 août 2022
Publié le 12 avril 2022 Mis à jour le 30 août 2022
Photo infurchia



 
Terrain de pratique et de recherchere
1981 – 1990 : Educatrice de jeunes enfants - psychiatrie enfants/adolescents, CHLS – travail de recherche sur la psychose infantile : maîtrise.
1991 : Etudiante psychologie et psychopathologie cliniques, stage toute l’année - Service de psychiatrie de liaison et de Psychosomatique, CHLS – travail de recherche sur l’obésité : Mémoire DESS.
1992 - 1997 : Faisant fonction de psychologue, CHLS :
- travail en lien avec P.M.I (prévention, soins parents/enfant).
- travail de recherche dans une maternité : Mémoire DEA sur les liens précoces mère-enfant, au 7ème mois de grossesse.
1997 - 2001 : Psychologue – SESSAD Bourg en Bresse (enfants et adolescents IMC) - Début du Travail de recherche sur les correspondances entre neurosciences et psychanalyse.
Avr. 2001 à déc. 2001 - Psychologue : Centre Medico chirurgical de réadaptation des Massues, Lyon.
Oct. 2002 à juin 2006 – Psychologue : Association de Lutte contre le Sida, Lyon.
Depuis 2017, membre du comité de lecture de la Revue In Analysis
2001-2021 : Psychiatrie adulte CHS Saint Cyr au Mont d’Or.
Poursuite du travail de recherche sur les articulations psychanalyse/neurosciences cognitives : thèse de doctorat 2010.
Thèmes de recherche
Thèse :
« La mémoire entre neurosciences cognitives et psychanalyse - Les destins de la perception »
Directeur de thèse : René Roussillon - Date de soutenance : 15 octobre 2010
Jury :
Monsieur le Professeur René ROUSSILLON, directeur de thèse, Université Lumière Lyon 2.
Monsieur le Professeur Sylvain MISSONNIER, rapporteur, Université R. Descartes, Paris V.
Monsieur le Professeur François JOURDAN, rapporteur, Université Lyon 1.
Monsieur le Professeur Bruno FALISSARD, Inserm.
Monsieur le Professeur Pierre MAGISTRETTI, école polytechnique fédérale de Lausanne.
Madame la professeure Anne BRUN, présidente, université Lumière Lyon 2.

Résumé thèse :
L’étude de la mémoire, du point de vue de son fonctionnement et de ses troubles, entre neurosciences cognitives et psychanalyse, avec comme maillon intermédiaire la psychologie développementale, permet une lecture d’éléments entrant en résonance les uns avec les autres, ainsi qu’une matière composite propre à enrichir l’ensemble de ces disciplines. Ma méthode de recherche a pris appui sur les théorisations d’Edgar Morin concernant la pensée complexe, elle stipule l’articulation de champs de pensée différents œuvrant pour le dépassement des limites de chaque discipline. Ma méthodologie pour le recueil des éléments cliniques a été structurée par le cadre de mes entretiens psychothérapeutiques en face à face. Ces éléments proviennent de domaines différents : la psychiatrie adulte, une association de lutte contre le sida et un SESSAD pour enfants porteurs d’un handicap moteur d’origine cérébrale. Des hypothèses de travail sous-tendent l’élaboration de trois cas cliniques. Elles sont fondées sur la nécessité de la présence empathique de l’objet maternel primaire dans les états précoces de la psyché, afin de soutenir l’œuvre des processus de représentation et conséquemment celle des processus mnésiques. A contrario son absence, lors d’éprouvés de détresse précoces, comporte le risque d’une atteinte portée aux processus de représentation et conséquemment aux processus mnésiques.
Publications
Productions scientifiques

Articles publiés dans revues indexées de langue française (ACL)
INFURCHIA C. (2016), « De possibles correspondances entre neurosciences et psychanalyse au sujet de la mémoire », Revue Française de Psychanalyse, 2016/2 (Vol. 80), pp. 449 à 461.
Articles dans des revues avec comité de lecture non répertoriées (ACLN)
INFURCHIA C. (2017), « Au cœur de l’affect, le « récit non verbal », In Analysis, (Vol. 1, n°1), pp. 11-17.
INFURCHIA C. (2017), « Les processus psychiques et leur substrat, les processus cérébraux », In Analysis, (Vol 1, n° 2), pp.146-151.
Articles dans des revues sans comité de lecture (ASCL)
INFURCHIA C. (2022), « La fabrique des images, la matière des images », Imaginaire & Inconscient, Editions Esprit du temps, en cours de publication, décembre 2022.
INFURCHIA C. (2018), « Entre neuroanatomie, neuropsychologie et psychanalyse, une étude sur la mémoire à partir de la problématique théorico-clinique d’un enfant IMC. La mémoire un double miroir : perceptif et réflexif », Canal Psy, (N°122), pp. 32-37.
INFURCHIA C. (2015), « La mémoire entre neurosciences et psychanalyse », Le journal des psychologues, février 2015, n° 324, pp. 58-64.
INFURCHIA C. (2015), « Sapere aude ! Oser penser avec René Roussillon. Témoignages à propos du séminaire de recherche des doctorants », Bernard Duplan, Claudia Infurchia, Johann Jung, Adrien Pichon, Le Carnet Psy 2015/2 (N° 187), pp. 51-55.
Ouvrages scientifiques (OS)
INFURCHIA C. (2014), « La mémoire entre neurosciences et psychanalyse. Au cœur du souvenir ». Editions Érès, Collection Enfance & parentalité, 352 pages.

Communications/Conférences

29/01/22 - Groupe Niçois de Recherche en Psychanalyse et Neurosciences (GNRPN). « Psychopathologie : les aléas du processus émotionnel, traces mnésiques et organisation psychique ».

3/06/21- 6 ième Journée des Psychologues - CHS Saint Cyr au Mont d’Or. « La spirale : une métaphore de la compulsion de répétition ? De la mortelle éternité au « désir d’immortalité symbolique ».

28/10/17 - FPP –Lyon2. « Entre psyché et cerveau, un double rapport : la pensée produit de la matière cérébrale autant que le cerveau produit de la matière psychique ».

21/09/16 – Colloque de l’AMPEC (psychologues de l’enseignement catholique). « La mémoire entre cerveau et psyché. De l’importance des affects pour penser et apprendre ».

10/10/14 - Colloque CRPPC. René Roussillon en transition : le jeu en partage. «  Sapere aude ! Oser penser avec René Roussillon. Témoignages à propos du séminaire de recherche des doctorants  ».

3/06/13 - IME Les colombes – Montéléger (26). « Les personnes handicapées sont-elles le sujet de la psychanalyse ou des neurosciences ? ».

3/04/12 – ARFRIPS. « De la perception à la symbolisation ».

12/09/11 – ARFRIPS (Association Régionale pour la Formation, la Recherche et l'Innovation en Pratiques Sociales). « Le cerveau, la psyché, le sujet ».

7/10/11 - Recherche en psychiatrie - Avancée des sciences dans la pratique- CHS Saint-Jean de Dieu. « Une compréhension des effets du traumatisme primaire sur l’organisation de la mémoire entre neurosciences cognitives et psychanalyse ».

11-12/04/08 – CRPPC, Colloque Affect et symbolisation – « Au cœur du souvenir, l’affect »

1/12/04 - Café-Psycho Le République. « Les répercussions de l’annonce de la séropositivité au VIH »

3/04/01 – Centre d’Education Motrice Donmartin. « Les représentations du corps dans l’infirmité motrice cérébrale ».

4/11/1993 - Service de Médecine Interne du Pr. ORGIAZZI - Centre Hospitalier Lyon Sud. « Présentation d’un cas clinique : essai de compréhension sur les demandes d’hospitalisation répétées d’une jeune patiente diabétique insulino-dépendante de découverte récente ».

7/04/1992 - Service de Médecine Interne du Pr. ORGIAZZI - Centre Hospitalier Lyon-Sud. « La constitution de l’obésité en lieu et place d’une perte d’objet non élaborée ».

25/11/1989 - 7 ème Journée des Hôpitaux de Jour pour enfants de la région Rhône-Alpes - Psychoses, le soin au sortir de l’enfance. « Cas clinique d’un garçon de 12 ans pris dans une phobie scolaire ».

6/12/1986 - Santé Mentale et Communautés - Villeurbanne. « Le lion et le rat ou la recherche de l’identité entre l’hôpital et la Maison ACREC » (un lieu de vie intermédiaire entre l’hôpital et la cité).