Mise à jour le 15 avr. 2021
Publié le 15 avril 2021 Mis à jour le 15 avril 2021

Professeur de Psychopathologie et de Psychologue Clinique
Directeur du département de Psychologie Clinique

Vincent DI ROCCO
 
Fonctions et responsabilités
  • Professeur de Psychopathologie et de Psychologue Clinique
  • Directeur du département de Psychologie Clinique
  • Responsable du service Intervention Conseil
  • Membre du Comité de Rédaction de la revue Santé Mentale
  • Membre permanent du comité de lecture de la revue Recherches en Psychanalyse
  • Vice-président de l’Association de Lectures Psychiatrique de l’Hôpital d’Annecy (ALPHA). 16, rue des Mouettes 174940 Annecy le Vieux
  • Membre formateur de l’Association pour la Recherche et l’Enseignement du Psychodrame Psychanalytique (AREPPSY). 341, rue de Bernex 1233Bernex Genève SUISSE
  • Membre de l’Association pour la Recherche et le Traitement des Auteurs d’Agressions Sexuelles (ARTAAS). 123, rue de Reuilly 75012 Paris
  • Membre de l’association Clinique d’orientation psychanalytique dans le champ de l’éducation et de la formation (Cliopsy) 28, rue Sevin Vincent, 92210 Saint-Cloud
Thèmes de recherche
Modélisation des processus psychiques fondamentaux à partir de l’étude des états psychotiques de l’adulte avec une attention particulière sur l’émergence d’auto-représentation des processus psychiques

Cette réflexion s’enracine dans la pratique clinique issue de dispositifs psychothérapiques praticiens au sein des secteurs de psychiatrie publique. Mais elle croise d’autres épistémologies notamment les modélisations issues des neurosciences cognitives et d’autres champs de recherche comme l’approche psychanalytique du processus créateur (notamment à travers les productions de l’Art Brut), les remaniements psychiques de l’adolescence, point de départ de nombreuses psychopathologies chez l’adulte, les questions posées par l’autisme infantile sur les racines des processus de symbolisation, les cliniques du passage à l’acte violent et de l’éveil de coma sur le rôle des processus hallucinatoires hors du champ de la psychose.

Modélisation et évaluation des processus intersubjectifs du soin psychique

Ces recherches portent sur l’évaluation clinique des dispositifs cliniques et institutionnels ainsi que sur la modélisation des processus psychiques mobilisés par ces dispositifs à travers le modèle du jeu et de l’articulation entre les processus de symbolisation et de dé-symbolisation dans une approche groupale. Cette modélisation prend aussi en compte l’effet des évolutions sociétales sur les ensembles intersubjectifs et l’impact des violences sociales sur la subjectivité.



 
Publications
Articles publiés dans des revues avec comité de lecture (ACL) référencées par l’HCERES 

À l’étranger
DI ROCCO V., JACQUET E. « Psychosis – A psychopathology of intersubjectivity ? », The International journal of psychoanalysis, (USA, IJP 18-260, accepté le 04/03/2019, sous réserve de modifications).
Indexation : PsycINFO, Scimago Q1.

DI ROCCO (2017), « Jeux de mots, transformer l’irreprésentable en jeu partageable », Psychothérapies (Suisse), 37 (4), p. 225-232.
Indexation : PsycINFO, Scimago Q4.

DI ROCCO V., RAVIT M. (2015), « With Psychosis in Mind » (« penser avec la psychose »), Psychoanalitic psychotherapy (USA), vol. 29, n° 1, p. 57-69.
Indexation : PsycINFO, Scimago Q2.

DI ROCCO V., RAVIT M. (2014), « La psychiatrie de secteur confrontée aux soins pénalement ordonnés », Psychothérapies (Suisse), n° 34 (2), p. 75-83.
Indexation : PsycINFO, Scimago Q4.

En France
DI ROCCO V., RAVIT M. « Pour une sémiologie clinique de la violence. Le retour des quartiers des agités », L’Évolution Psychiatrique (accepté le 25/01/2019. EVOPSY-D-18-00110).
Indexation : PsychINFO, Scimago Q3.

DI ROCCO V. « L’art brut, le « travail de culture » dans l’institution totalitaire », Revue de Psychothérapie Psychanalytique de Groupe (accepté le 18/01/2019, pas de numéro d’enregistrement, attestation en annexe).
Indexation : PsychINFO, Scimago Q3.

DI ROCCO V. (2017), « Espoir et désespoir dans les groupes d’analyse de la pratique », Revue de Psychothérapie Psychanalytique de Groupe, 68, p. 68-88.
Indexation : PsycINFO, Scimago Q3.

DI ROCCO V. (2017), « La représentation qui rend fou… Psychopathologie du processus représentatif dans les états psychotiques », Cliniques Méditerranéennes, 95, p. 167-178. Indexation : PsycINFO, Scimago Q4.

DI ROCCO V. (2016), « La psychose comme défense contre les états psychotiques de la psyché », Recherches en Psychanalyse, 22, 181-189.
Indexation : PsycINFO.

DI ROCCO V. (2014), « Enseigner à des adolescents difficiles. Rencontrer pour transmettre », Cliopsy, 12, p. 19-28.
Référencée HCERES section 70 Sciences de l’éducation.

DI ROCCO V. (2014), « Clinique des psychoses et théorisation du désarroi », L’évolution Psychiatrique, Vol. 79/2, p. 360-368.
Indexation : PsycINFO, Scimago Q3.

DI ROCCO V., GAILLARD G. (2014), « Apports du travail psychanalytique groupal à la psychothérapie des psychoses », Revue de Psychothérapie Psychanalytique de Groupe, 62, p. 117-126.
Indexation : PsycINFO, Scimago Q4.

DI ROCCO V., RAVIT M. (2013), « Une croyance devenue folle », Nouvelle Revue Psychosociologie, n°16, p. 87-94.
Indexation : PsycINFO.

RAVIT M., DI ROCCO V. (2013), « De l’illusion meurtrie à la désillusion meurtrière. Quand mélancolie rime avec violence dans la clinique du passage à l’acte », Psychologie clinique et projective, vol. 19, p. 167-184.
Indexation : PsycINFO.

RAVIT M., DI ROCCO V. (2012), « Le dispositif d’évaluation dans la pratique clinique de l’expertise judiciaire : un initiateur de changement ? », Psychologie Clinique et Projective, Vol 18, p.221-234.
Indexation : PsycINFO.

DI ROCCO V., RAVIT M. (2011), « Un groupe d’analyse de la pratique : du familier inter-dit à la pensée clinique », Nouvelle Revue de Psychosociologie, n° 11, p. 105-115. Indexation : PsycINFO.

DI ROCCO V. (2011), « Sur le bord du monde. Processus psychotiques et processus créateur au sortir de l’adolescence », Adolescence, n° 29, 1, p. 135-145.
Indexation : PsycINFO.

DI ROCCO V. (2010), « Je voudrais pas crever avant d'avoir goûté la saveur de la mort… », Adolescence, n° 28, 2, p. 289-297.
Indexation : PsycINFO.

DI ROCCO V. (2010), « Du jeu dans l'institution », Cliopsy, n° 3, p.19-25.
Référencée HCERES section 70 Sciences de l’éducation.

DI ROCCO V. (2009), « Les neurosciences cognitives, une chance pour la psychanalyse », L’Évolution Psychiatrique, 74, p. 362-375.
Indexation : PsycINFO, Scimago Q3.

DI ROCCO V. (2009), « Représenter l'irreprésentable. Un enjeu de la psychothérapie des psychoses », L’Information Psychiatrique, vol. 85, n° 1, p. 69-75.
Indexation : INIST Pascal, liste CNU avant 2014, Scimago Q3.

DI ROCCO V. (2007), « Quel cadre pour l'analyse de la pratique ? », Pratiques Psychologiques, Vol. 13, 2, p. 327-335.
Indexation : PsycINFO, Scimago Q4.

Articles publiés dans des revues avec comité de lecture non répertoriées dans des bases de données internationales (ACLN)

À l’étranger :
BRUN A., BRUNET L.,GUENOUN T., MASSON A., RAVIT M., TASSIN J.-P.,CERCLET D., ZORNIG S., ZURLO M.-C., MISSONNIER S., DI ROCCO V., MITSOPOULOU L., JUNG J.,ROUSSILLON R., " International health practicies: a multidisciplinary approach to therapeutic mediations with an artistic medium based on the model of play". Frontiers in Psychology (USA)

DI ROCCO V. (2013), « Sinirda yasamak » (« Vivre sur la limite »), Yansitma, 18, (Turquie), p. 27-34.

DI ROCCO V. (2012), « Ham sanattan sanatia tedavivje, yaratilar ve kurumlar », « De l’art brut aux médiations artistiques, créations et institutions », Cogito, 72, (Turquie), p. 149-171.

DI ROCCO V. (2007), « Le narcissisme primaire, une construction psychotique ? », Filigrane, (Canada), Vol. 16, 2, p. 97-108. 

En France :
DI ROCCO V., RAVIT M. (2019), " Pour une sémiologie de la violence. Le etour des quartiers des agités", L'Evolution Psychiatrique, 84,p. 253-259.

MINJARD R., DI ROCCO V. (2018), « L’excitation hallucinée », In Analysis, Vol. 2, 1, p. 40-45.

DI ROCCO V. (2017), « Éloge de la controverse », In Analysis, Vol. 1, 2, p. 94-96.

 Articles publiés dans des revues sans comité de lecture (ASCL) 

DI ROCCO V. (2019), « Penser global, agir local », Nouvelle Revue de l’Enfance et de l’Adolescence (Sous presse).

DI ROCCO V. (2019), « La psychiatrie, une institution en débat », Canal Psy (Sous presse).

DI ROCCO V. (2018), « Une relation qui soigne. », Santé Mentale, 230, p. 50-55.

DI ROCCO V. (2018), « Activités et soins en psychiatrie », Santé Mentale, 226, p. 24-30.

DI ROCCO V. (2016), « Les dispositifs d’élaboration clinique, une pratique institutionnelle », Canal Psy, 113/114, p.17-19.

DI ROCCO V. JACQUET E. (2015), « Aventures de pensée, transitionnaliser les échanges épistémologiques », Carnet Psy, 187, p. 48-51.

DI ROCCO V. (2014), « Accueillir la psychose ; de la rencontre clinique au transfert », Canal Psy, 108, p. 5-8.

DI ROCCO V. (2013), « L’élaboration clinique, l’art du bricolage », Santé Mentale, 178, p. 26-29.

DI ROCCO V. (2011), « La psychopathie, une pathologie de l’agir », Santé Mentale, 157, P. 19. 

DI ROCCO V. (2011), « La préoccupation maternelle primaire, presque une maladie », Santé Mentale, 155, p. 11. 

DI ROCCO V. (2010), « Le refoulement, l’impossible oubli », Santé Mentale, 153, p. 11. 

DI ROCCO V. (2010), « La tendance antisociale, une trace d’espoir », Santé Mentale, 151, p. 11. 

DI ROCCO V. (2010), « Les névroses, une psychopathologie du conflit psychique », Santé Mentale, 149, p. 19.

DI ROCCO V. (2010), « Naître pour rien », Santé Mentale, 147, p. 35-37. 

DI ROCCO V. (2010), « Le clivage, se couper pour ne pas éclater », Santé Mentale, 146, p. 20.

DI ROCCO V. (2010), « La double contrainte : obéir et transgresser », Santé Mentale, 144, p. 14.

DI ROCCO V. (2010), « Schizophrénie, l'esprit divisé », Santé Mentale, 142, p. 18.

DI ROCCO V. (2009), « L'ordalie, le corps en jeu », Santé Mentale, 140, p.12.

DI ROCCO V. (2009), « L'hallucination psychotique, un travail psychique », Santé Mentale, 138, p.10.

DI ROCCO V. (2009), « Accueillir l'informe », Santé Mentale, 136, p. 28-31.

DI ROCCO V. (2009), « L'objet de relation, une surprise clinique », Santé Mentale, 135, p. 20.

DI ROCCO V. (2009), « Risquer la mise suprême », L'Émissaire, 9, p. 35-40. 

FALQUET C. DI ROCCO V. (2009), « Sur la ligne de crête de notre savoir et de notre ignorance », Psychiatries, 152, p. 231-238. 

DI ROCCO V. (2008), « La rêverie maternelle, ressort de la dimension contenante d'une équipe », Santé Mentale, 133, p. 14. 

DI ROCCO V. (2008), « L'agentivité, une incursion des neurosciences dans la psychopathologie », Santé Mentale, 131, p. 14. 

DI ROCCO V. (2008), « Quel est ton groupe ? », Santé Mentale, 130, p. 22-26. 

DI ROCCO V. (2008), « La terreur agonistique inélaborée, une angoisse qui rend fou », Santé Mentale, 129, p. 12.

DI ROCCO V. (2008), « Le Moi-peau, du corps à la pensée », Santé mentale, 127, p. 10.

DI ROCCO V. (2008), « L'identification projective, à la découverte du transfert psychotique. », Santé Mentale, 125, p. 10.

DI ROCCO V. (2007), « Le transitionnel, une aire de jeu, de créativité et de rencontre », Santé Mentale, 123, p. 10.

DI ROCCO V. (2007), « Dialogue avec l'insensé », Santé Mentale, 117, p. 11.

DI ROCCO V. (2007), « Clinique de l'hallucination psychotique », Santé Mentale, 116, p.10.

DI ROCCO V. (2005), « Écritures de la psychose », Santé Mentale, 101, p.11.

DI ROCCO V. FALQUET C. (2005), « De battre notre cœur ne s'arrête pas », Santé Mentale, 100, p. 16-18.

DI ROCCO V. (2005), « L'effort pour rendre l'autre fou », Santé Mentale, 96, p. 9.

DI ROCCO V. (2005), « Le défaut fondamental », Santé Mentale, 95, p.10.

SARAZIN J. CAGNET J.P. DI ROCCO V. (1996), « Éloge des cimes, approche clinique des figures du risque dans les sports de montagne », L'Information Psychiatrique, 72, p. 92.

Direction de revue

DI ROCCO V. (2018), « Des activités thérapeutiques », Santé Mentale, 226, p. 23-72.

DI ROCCO V. (2010), « Mélancolie et dépression », Santé Mentale, 147, p. 29-77. 

DI ROCCO V. (2009), « L’entretien informel », Santé Mentale, 136, p. 21-61.

DI ROCCO V. (2008), « À propos du groupe », Santé Mentale, 130, p. 21-70.

Ouvrages scientifiques (OS)

DI ROCCO V. (2014), Clinique des états psychotiques de l’adulte, Paris, Armand Colin (Réédition prévue en 2020 par les éditions Dunod).

Chapitres d’ouvrage scientifique

À l’étranger
DI ROCCO V. (2019), Θεραπευτική απελπισία σε θεραπευτικές ομάδες ψυχικής υγείας. Η αντιπαράθεση με το μη-αναπαραστάσιμο, « Ελπίδα και απελπισία στις ομάδες, στους θεσμούς, στην κοινωνία », υπό την διεύθυνση της Βαλαβανίδη Κ., Bεϊνόγλου Ε., Μητσοπούλου Λ., εκδόσεις Παπαζήση, Αθήνα, υπό εκτύπωση.

Di ROCCO V. (2019), « La désespérance thérapeutique dans les équipes soignantes en psychiatrie, une confrontation groupale à l’irreprésentable. » in BEINOGLOU H. MITSOPOULOU L. VALAVANDI K. Espoir et désespoir dans les groupes, les institutions, la société. Editions Papazisi, Athènes, In Press.

En France
DI ROCCO V. (2019), « Jeux et associativité verbale », in BRUN A. et ROUSSILLON R. Jeux et symbolisations, Paris, Dunod, (à paraître).

RAVIT M., DI ROCCO V. (2016), « Évaluation des dispositifs à médiation en milieu carcéral », in BRUN A. ROUSSILLON R. Évaluation clinique des psychothérapies psychanalytiques. Paris, Dunod. p. 307-324. (Prix de l’Évolution Psychiatrique 2017)

DI ROCCO V., RAVIT M. (2015), « Un groupe d’analyse de la pratique : du familier inter-dit à la pensée clinique », in GUIST-OLLIVIER A.C. et OUALID F. Les groupes d’analyse des pratiques, Paris Ed. ERES, p. 157-173.

DI ROCCO V. (2014), « Mère et fille, les maternités à l’adolescence », in MORHAIN Y. et Coll., Mères et filles à l’adolescence, Paris, Ed. In Press, p. 139-154.

DI ROCCO V. (2013), « Clinique de la confidentialité dans les groupes d’analyse de pratiques », in KATZ M. et Coll., Confidentialité et clinique psychanalytique, Paris, Ed. In Press, p. 129-150.

DI ROCCO V. (2011), « La mort du rêve », in MORHAIN Y. et Coll. L’adolescent et la mort, Paris, Ed. In Press, p. 171-183.