agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

CRPPC Portails : www - étudiants - personnels CRPPC

Vous êtes ici : Accueil > Colloques > Colloques-congrès du CRPPC > Le complexe de Charlie ? une approche psychanalytique des complexités dans les souffrances psychiques contemporaines

Actualité du 25 février 2015
LYON, LE 25 FEVRIER 2015

18H30 – 20H30

Le complexe de Charlie ? une approche psychanalytique des complexités dans les souffrances psychiques contemporaines

 

l'exposé se présentera en quatre temps: 1er temps : la méthode 2éme temps : les paradigmes Cette méthode a permis de dégager quatre paradigmes : 3ème temps : un exemple des redistributions théoriques les complexités transformationnelles : les fantasmes originaires, les complexes familiaux, les relations d'objets... les complexités formelles : les imagos, l'identité, l'altérité... 4ème temps: illustration clinique : le complexe de Charlie

l'exposé se présentera en quatre temps:

1er temps : la méthode

Les complexités qui régissent les transformations de la scénalité psychique de l'intimité, à l'altérité et à l'universel, me sont apparues en recoupant deux pratiques psychanalytiques, la cure-type et le psychodrame psychanalytique de groupe
auprès de patients en état-limite et de patients psychopathes. Cette méthode a conduit à la constatation d'un intime universel : les formes les plus archaïques du psychisme sont le fond discret de notre humanité.

2éme temps : les paradigmes

Cette méthode a permis de dégager quatre paradigmes :

Un paradigme clinique : le radical psychanalytique, ensemble structural qui
conditionne l'efficacité symbolique de tout dispositif psychanalytique,

Un paradigme processuel : le transfert topique forme la plus originaire du transfert processus discret de l'humanisation du sujet.

Un paradigme figural : la scénalité psychique localité des potentialités figurales du sujet, localité dont le rêve constitue une manifestation remarquable

Un paradigme traumatique : l'indécidable, paradigme discret que l'on retrouve au cœur des théories psychanalytiques du traumatisme.

3ème temps : un exemple des redistributions théoriques


les complexités transformationnelles : les fantasmes originaires, les complexes familiaux, les relations d'objets...

les complexités formelles : les imagos, l'identité, l'altérité...

4ème temps: illustration clinique : le complexe de Charlie

les cliniques de l'obscénalité et le traitement de l'indécidabilité traumatique, de l'état d'intrusion à l'imago de l'intrusté. Je présenterai un mode de construction traumatique de l'indécidable, l'échange du dommage et la vengeance généralisée.
Lieu(x) :
AMPHITHEATRE JABOULAY, BERGES DU RHONE

mise à jour le 14 février 2015


Contacts

Directrice: Anne BRUN, annebrunlyon@orange.fr
Directrice adjointe: Magali RAVIT, magali.ravit@wanadoo.fr
Coordinatrice de recherche: Eliane GASTALDO, eliane.gastaldo@univ-lyon2.fr
Gestionnaire financier: Farida MARTINEZ, farida.matinez@univ-lyon2.fr

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

Université Lumière Lyon 2